Dossier de l'art n° 92
Les riches heures de la soierie lyonnaise

N° 92 - décembre 2002/ janvier 2003

9,00 €

Epuisé

ISSN : 1161-3122

-Lyon et la soierie, à travers les siècles -Le renouveau de la soierie lyonnaise au XVIIIe siècle -Un domaine méconnu : le vêtement liturgique au XIXe siècle -Le Consulat et l'Empire, un âge d'or inégalé -La Restauration et la Monarchie de Juillet -Au XIXe siècle : la suprématie lyonnaise -Soierie et mode : une nouvelle forme de luxe -Lexique technique

Sommaire

Lyon et la soierie à travers les siècles
La soierie lyonnaise au XVIIIe
Le vêtement liturgique à Lyon au XIXe
Le Consulat et l'Empire
La Restauration et la Monarchie de Juillet
La suprématie lyonnaise au XIXe

Soierie et mode : une nouvelle forme de luxe

Profondément affectée par la crise des années 1860-1880, la Fabrique s'est restructurée en élaborant un modèle de production original, ajoutant à la réputation de qualité et de raffinement de ses produits la diversité -au contraire de ses concurrentes étrangères proposant une nombre limité d'articles- et l'ouverture de nouveaux marchés, soutenus par une main d'œuvre qualifiée et une innovation technique permanente. Cette organisation contribue à amortir les effets propres aux industries du luxe traditionnellement exportatrices, soumises à une activité, elle même caractérisée par un rythme saisonnier, particulièrement sensible aux crises internationales.

Auteur : Florence Charpigny Par

Magazine : Dossier de l'art n° 92 Page : 102-115

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter