Dossier de l'art n° 92
Les riches heures de la soierie lyonnaise

N° 92 - décembre 2002/ janvier 2003

9,00 €

Epuisé

ISSN : 1161-3122

-Lyon et la soierie, à travers les siècles -Le renouveau de la soierie lyonnaise au XVIIIe siècle -Un domaine méconnu : le vêtement liturgique au XIXe siècle -Le Consulat et l'Empire, un âge d'or inégalé -La Restauration et la Monarchie de Juillet -Au XIXe siècle : la suprématie lyonnaise -Soierie et mode : une nouvelle forme de luxe -Lexique technique

Sommaire

Lyon et la soierie à travers les siècles
La soierie lyonnaise au XVIIIe
Le vêtement liturgique à Lyon au XIXe

Le Consulat et l'Empire

Les étoffes provenant des commandes du Consulat et de l'Empire à la Fabrique lyonnaise sont, pour l'essentiel, encore conservées dans les collections du Mobilier national. Grâce aux recherches menées par Jean Coural qui aboutirent à la publication de l'Inventaire des Soieries Empire et aux expositions qu'il organisa dans les années 1980-1990, cette production officielle a été particulièrement étudiée. Le dépouillement systématique des archives du Garde-Meuble a permis d'avoir une connaissance précise des réalisations lyonnaises. On peut ainsi affirmer que ces commandes sont sans précédent, car jamais dans un délai aussi bref, une telle quantité de soieries d'une aussi grande qualité n'avait été exécutée.

Auteur : Chantal Coural Par

Magazine : Dossier de l'art n° 92 Page : 42-61

La Restauration et la Monarchie de Juillet
La suprématie lyonnaise au XIXe
Soierie et mode : une nouvelle forme de luxe

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter