Dossier de l'art n° 85
Chassériau, prodige du romantisme

N° 85 - Avril 2002

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 €

ISSN : 9771161312004

Exposition au Grand Palais à Paris, puis au musée des Beaux-Arts de Strasbourg

Sommaire

Le Bonaparte du romantisme
Portrait du Révérend Père Dominique Lacordaire

Chassériau et son temps

Lorqu'en 1855 le jury de l'Exposition Universelle de Paris remet ses récompenses, de nombreux artistes français sont déçus. parmi eux figure un jeune homme de trente-six ans, l'un des plus brillants de sa génération, Théodore Chassériau. Chassériau (qui n'a plus qu'un an à vivre) le sait, l'occasion perdue d'apparaître au tout premier plan ne se représentera pas de sitôt : aussi en conçoit-il une sévère amertume. D'autant que pour nous, spectateurs informés du XXIe siècle, l'affaire semble claire, l'erreur évidente.

Auteur : Boyer Sylvain

Magazine : Dossier de l'art n° 85 Page : 20-27

La Baigneuse endormie près d'une source
Parfum d'Orient
Femme, femmes, femmes
Les peintures de la Cour des Comptes
La Défense des Gaules

Vous aimerez aussi

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
 LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

(1550-1930)

69,00 €

Découvrir
LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

Un siècle de poudriers (1880-1980)

25,00 €

Découvrir
L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

C'est dans la poche !

22,50 €

Découvrir