Dossier de l'art n° 58
Monet

N° 58 - Juin 1999

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 €

ISSN : 9771161312004

Les Nymphéas, exposition à l'Orangerie Monet et la peinture moderne Le jardin de Giverny Les grandes décorations de l'Orangerie

Sommaire

Monet avant les Nymphéas : des débuts aux grandes séries de la maturité

Dans les années 1850, au moment où le jeune Monet s'éveille à l'art, la peinture atteint avec Courbet un point extrême de densité. Courbet porte en effet la peinture "traditionnelle", celle qui était née à Florence et à Venise au XVe siècle, et qui s'était continuée depuis, de Naples à Madrid et d'Amsterdam à Paris, à un degré ultime de perfection (La Rencontre, 1854, Montpellier, Musée Fabre). A cette quête éperdue de réalisme, se devait de succéder autre chose, une "nouvelle peinture" que tous appellent alors de leurs vœux, et que Manet le premier, puis autour de Monet, les Impressionnistes, portent vers 1865-70 sur les fonts baptismaux, orientant ainsi durablement le destin de l'art occidental.

Auteur : Boyer Sylvain

Magazine : Dossier de l'art n° 58 Page : 4-11

Le Cycle des Nymphéas
Les jardins de Giverny : une restauration exemplaire
Souvenirs d'horizons : Monet et les vues de Londres et Venise
Les Nymphéas de l’Orangerie; la Genèse d’un Décor
Claude et les quatre Louis ; L'emploi du cadre chez Monet

Vous aimerez aussi

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
 LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

(1550-1930)

69,00 €

Découvrir
LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

Un siècle de poudriers (1880-1980)

25,00 €

Découvrir
L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

C'est dans la poche !

22,50 €

Découvrir