Dossier de l'Art n° 291
La sculpture lorraine au XVIIIe siècle

N° 291 - Sept. 21

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 € 4,75€

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,50 € 4,75€

ISSN : 9771161312004

La saison dédiée à la sculpture lorraine du XVIIIe siècle, à ses grands représentants et à ses nombreuses variations, se déploie en deux expositions parallèles : à Nancy, une première rétrospective réunissant 112 chefs-d’oeuvre est consacrée aux Adam, la plus grande famille de sculpteurs français du XVIIIe siècle, tandis qu’au château de Lunéville, c’est toute la richesse de la sculpture mise en scène au sein des résidences ducales de Lorraine qui est à l’honneur.

Articles

Une saison entre Nancy et Lunéville. Entretrien
Les Adam ou la sculpture en héritage
Les duchés de Lorraine et de Bar au XVIIIe siècle
La maison de la famille Adam à Nancy
Notre-Dame de Bonsecours nécropole de la famille Leszczynski

La sculpture et ses variations au château de Lunéville

Derrière l’image du « Versailles lorrain » s’est développée à Lunéville une culture de cour originale, sous les règnes de Léopold (1698-1729), de François III (1729?1737) et de Stanislas Leszczynski (1737-1766). La sculpture en offre au château la parfaite expression : les façades prennent vie grâce aux sourires des mascarons et les appartements des derniers ducs y conservent une bonne part de leurs décors du XVIIIe siècle.

Magazine : Dossier de l'Art n° 291 Page : 30-39

Le décor du grand salon de Lunéville par François Dumont
François Vallier maître de la sculpture rocaille en Lorraine
La sculpture monumentale à Nancy sous le règne de Stanislas
La statue de Louis XV
Les fontaines de la place Royale de Nancy
La sculpture de jardin en Lorraine au XVIIIe siècle
De Lunéville à Schwetzingen, le destin des fontaines lorraines outre-Rhin
Vedute lorraines : le jardin rocaille en peinture
Le musée en chantier. Le projet de rénovation du palais des ducs de lorraine - Musée lorrain
Actualités
Anniversaire. Jean Lamour, 250 ans après
La vie des musées. Deux acquisitions majeures pour Nancy et Lunéville
Patrimoine. Lunéville, un château-musée à réinventer

Vous aimerez aussi

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
 LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

(1550-1930)

69,00 €

Découvrir
LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

Un siècle de poudriers (1880-1980)

25,00 €

Découvrir
L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

C'est dans la poche !

22,50 €

Découvrir