Dossier de l'Art n° 285
Malmaison, le château de Joséphine et Bonaparte

N° 285 - Fév. 21

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,50 €

ISSN : 9771161312004

Le château de Malmaison, où s’organisa la vie commune de Bonaparte et Joséphine, a changé de visage au cours du temps. Partiellement modifié lorsque la maîtresse des lieux s’y retrouva seule puis quand Napoléon III décida d’en faire un lieu du souvenir napoléonien, il conserve pourtant des premiers aménagements faits pour le couple impérial un charme élégant et intime, auquel a contribué une fine politique de remeublement menée depuis plus d’un siècle.

En devenant un musée dédié au souvenir napoléonien, puis plus particulièrement à la période consulaire et à l’impératrice Joséphine, le château a eu la chance et reçu la mission de rassembler des collections historiques ou évocatrices d’un temps et d’un goût. On y découvre aujourd’hui un ensemble de peintures et de sculptures de premier plan lié à l’histoire du couple impérial, des meubles et objets de prestige ainsi qu’une rare collection textile où figurent de précieuses tenues d’apparat.

Articles

Malmaison, l'émotion de l'histoire
Un siècle d'acquisition à Malmaison
Malmaison au fil du temps
Malmaison ou l'art de gouverner à la campagne
L'éclat retrouvé de la chambre de Napoléon
Les Beauharnais. Le prince Eugène et la reine Hortense
Le palais de Joséphine
L'exquis décor du boudoir de l'impératrice
Malmaison côté jardin
Des vases exceptionnels à la gloire du parc de Malmaison
Malmaison au fil des collections
Napoléon III et la maison du souvenir
Osiris et Malmaison. Aux origines d'un musée
Peintures et sculptures ou l'esprit d'une époque

La légende napoléonienne en peinture

L’image – réelle et fabriquée – de celui qui avait propulsé la France au rang de première puissance militaire européenne, propagé l’idée républicaine de l’égalité civile, rétabli la paix civile et religieuse, porté un idéal de grandeur de la nation, su promouvoir l’industrie, les sciences et les arts, contribua à forger la légende d’un civilisateur... préoccupé par le jugement de la postérité. Des peintres emboîtèrent le pas à ce mouvement, qu’il soit teinté de nostalgie ou de critique, comme en témoignent plusieurs œuvres importantes conservées à Malmaison.

Auteur : Rémi Cariel

Magazine : Dossier de l'Art n° 285 Page : 64-65

Hector Viger, peintre du Second Empire
Joséphine, amatrice de porcelaine
Joséphine en ses atours
Les collections de Sainte-Hélène
Vers le renouveau de Bois-Préau
Redécouvrir
Le musée Napoléon et le Musée africain de l'île d'Aix
La maison Bonaparte à Ajaccio

Vous aimerez aussi

JOSEPHINE

JOSEPHINE

Deux cents ans après la mort de Joséphine en son château de Malmaison, le musée du Luxembourg accueille une ambitieuse exposition qui espère renouveler l’image de la première impératrice des Français. Avec l’appui de prêts exceptionnels du Louvre, de l’Ermitage, du Victoria and Albert Museum ou des collections du roi de Suède, elle rassemble plus d’une centaine de pièces où se mêlent portraits peints, documents d’archives, sculptures, mobilier, arts décoratifs et antiques,...

n°216 - mars 2014

9,50 €

Découvrir
DANS LES RÊVES DE NAPOLÉON

DANS LES RÊVES DE NAPOLÉON

La première chambre de l'Empereur à Fontainebleau

14,50 €

Découvrir
L'Arc de triomphe de l'Étoile

L'Arc de triomphe de l'Étoile

130,00 € 69,00 €

Découvrir
Napoléon, à la conquête de l'Europe

Napoléon, à la conquête de l'Europe

Ce mois-ci, dans Arkéo, le mot d’ordre pour tous est « vive l’empereur ! ». Napoléon Ier est un monarque incontournable de l’histoire de France et le grand dossier te présente quelques faits marquants de sa vie au rythme des nombreuses batailles qu’il a menées un peu partout en Europe. Retrouve aussi tes rubriques habituelles, l’image-mystère, un reportage, le dieu du mois et une enquête sur les Incas, dont la civilisation brillante a prospéré en Amérique du Sud jusqu’au 16e...

n°267 - Nov. 18

6,50 €

Découvrir