Dossier de l'Art n° 197
CARAVAGE ET LE CARAVAGISME

N° 197 - Juin 2012

9,00 €

ISSN : 1161-3122

En réunissant près de 140 œuvres italiennes, hollandaises, flamandes et françaises réparties entre le musée Fabre de Montpellier et le musée des Augustins de Toulouse, l’ambitieuse exposition « Corps et ombres » entend retracer un des phénomènes fascinants de l’histoire de l’art européen : l’immense portée de la révolution caravagesque en Italie et bien au-delà, par le biais, notamment, des plus grands peintres d’Europe venus parfaire leur formation à Rome. En confrontant à la fois des chefs-d’œuvre de Caravage, des toiles de la première génération des émules romains et des compositions de plus lointaine ascendance caravagesque, elle permet de mesurer la diffusion des formules, des sujets et des types hérités du maître, et de discerner, à l’arrière-plan de certaines œuvres, un héritage moins évident, plus sincère et plus exigeant peut-être, témoignant d’une vraie compréhension de l’esprit de Caravage.

Actualités

Sur les pas de Caravage à Rome
Le coin lecture

Philippe de Béthune, diplomate et collectionneur de Caravage

Frère cadet de Sully, Philippe de Béthune se signala par une inclination pour la peinture qui contrastait avec l’indifférence presque générale pour les arts d’une aristocratie française ensauvagée par les guerres
de Religion. Il rassembla une importante collection picturale et graphique comptant notamment plusieurs tableaux attribués à Caravage, en faveur duquel Béthune serait intervenu à Rome en 1603.

Auteur : Alexis Merle du Bourg

Magazine : Dossier de l'Art n° 197 Page : 90-91

Date : 23/06/2012

Les charmes du musée Georges de La Tour à Vic-sur-Seille

Articles

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter
Nicolas Régnier, la première rétrospective au musée d'arts de Nantes

Nicolas Régnier, la première rétrospective au musée d'arts de Nantes

Le Musée d’arts de Nantes accueille la première exposition jamais dédiée à Nicolas Régnier, l’un des plus grands peintres caravagesques français, qui fut aussi un grand collectionneur et expert. Réunissant une cinquantaine de tableaux venus de toute l’Europe et des États-Unis, il révèle une carrière exceptionnelle menant de Rome à Venise, du clair-obscur des premiers chefs-d’œuvre peints pour le marquis Giustiniani à des toiles éclairées par la lumière des peintres bolonais.

n°255 - Dec.17

9,50 €

Découvrir
Valentin de Boulogne, réinventer Caravage

Valentin de Boulogne, réinventer Caravage

Valentin de Boulogne (1591-1632) fut le plus original des caravagesques. Protégé en son temps par le cercle Barberini, puis assidument collectionné et copié jusqu’au XIXe siècle, ce Français établi à Rome conserve une part de mystère. Déployée au Louvre, la première rétrospective qui lui est consacrée met en pleine lumière son oeuvre offre un métissage entre invention « d’après nature », profondeur psychologique et envoûtante mélancolie.

n°246 - Févr. 17

9,50 €

Découvrir
Le mystère Le Nain

Le mystère Le Nain

Cela fait quarante ans que les tableaux de Louis, Antoine et Mathieu Le Nain n’avaient pas été rassemblés. L’exposition du Louvre-Lens crée l’événement en montrant cinquante-cinq de leurs œuvres et en tentant d’attribuer la paternité de chacune d’elles à l’un des trois frères. Unie au sein d’un même atelier et sous la même signature, cette fratrie de peintres dissimule trois personnalités artistiques dont la distinction est depuis toujours un défi. Ce ne sont donc pas...

n°247 - Mars 17

9,50 €

Découvrir