Dossier de l'Art n° 188
Beauté, morale et volupté

N° 188 - Septembre 2011

9,00 €

Epuisé

ISSN : 1161-3122

Evénement : Tableaux, meubles, céramiques, dessins, bijoux... Après le Victoria and Albert Museum, plus de 200 pièces réunies au musée d'Orsay mettent en scène le moment captivant de l'histoire de l'art anglais qui prit tardivement le nom d'Aesthetic Movement. Rassemblant tous les plus grands peintres de l'esthétisme, de Rossetti à Whistler ou Burne-Jones, et les plus illustres créateurs de meubles et d'objets comme Morris, Dresser et Godwin, l'exposition évoque avec faste cette aventure esthétique qui eut la beauté pour seul horizon, et fut le miroir des désirs, des contradictions, de l'esprit d'une époque. Entretien avec Yves Badetz, conservateur au musée d'Orsay, commissaire de l'exposition. Dossier : Autour de 1855-1860 émerge dans l'Angleterre victorienne, au cœur des cercles où se côtoient artistes, écrivains et critiques, une singulière vision esthétique qui fait de la beauté pure le but ultime de l'art, et qui va prendre l'ampleur d'une mode, bouleversant le cadre de vie de l'aristocratie et de la classe moyenne. Délaissant tout sujet, la peinture se fait symphonie de couleurs et de formes, tandis que l'injonction de vivre au milieu des belles choses impose les arts décoratifs dans les intérieurs et conduit les plus brillants créateurs à préfigurer le design moderne. Actualité : Age de renouveau pour les arts décoratifs, âge de consécration du statut de l'artiste, la seconde moitié du XIXe siècle voit fleurir, en Angleterre, des demeures d'écrivains, de peintres et d'esthètes qui incarnent le sommet du goût et de l'art de vivre. Un itinéraire dans Londres et ses alentours, au fil de ces résidences de ville et de campagne que le temps a préservées, devient alors un voyage dans l'esprit de l'époque. La découverte de la collection de dessins John Ruskin de l'Ashmolean Museum viendra approfondir cette évocation, tout comme celle de la remarquable donation Forbes récemment déposée au Louvre.

Actualités

Articles

Beauté, morale et volupté dans l'Angleterre d'Oscar Wilde
De l'art d'exposer : La Grosvenor Gallery
Oscar Wilde "esthète parmi les esthètes"
Chronologie de l'Angleterre victorienne
Quand vint le règne des esthètes
La peinture esthétique
Portfolio des chefs-d'oeuvre peints de l'exposition

Les intérieurs esthétiques

Prônant dès l'origine le souci de s'entourer de belles choses, le mouvement esthétique fait de l'aménagement intérieur l'une de ses plus brillantes expressions et ouvre une période faste pour les arts décoratifs. Privilège des riches clients dans sa version la plus somptueuse du « palace of art », le décor esthétique fait vite florès au sein de la classe moyenne, codifié dans des manuels et servi par des manufactures créées par les artistes eux-mêmes, à l'image de la fameuse Morris & Co.

Auteur : Esmé Whittaker

Magazine : Dossier de l'Art n° 188 Page : 48-61

Date : 01/09/2011

Leighton House
Tudor House
La Peacock Room
La mode esthétique
Les années 1890
Arrêt sur une oeuvre : Frederic Leighton, Le Bain de Psyché
Petit dictionnaire des figures du mouvement esthétique

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter
Arts and Crafts. Le renouveau des arts décoratifs

Arts and Crafts. Le renouveau des arts décoratifs

Au moment où se déroule une vaste exposition consacrée au mouvement Arts and Crafts au Victoria and Albert Museum de Londres, Dossier de l'Art propose de découvrir le phénomène Arts and Crafts, ses principes et son importance dans l'univers des arts décoratifs du XXe siècle naissant, à travers les principaux acteurs du mouvement et ses diverses ramifications, britanniques d'abord, puis européennes, américaines et enfin japonaises.

n°118 - avril 2005

9,00 €

Découvrir
Une ballade d'amour et de mort, photographie préraphaélite en Grande-Bretagne 1848-1875

Une ballade d'amour et de mort, photographie préraphaélite en Grande-Bretagne 1848-1875

Cette exposition, qui ouvre à Paris au musée d'Orsay du 8 mars au 29 mai 2011, est la première étude en profondeur consacrée aux relations étroites entre photographie victorienne et peinture préraphaélite. Elle a été conçue par Diane Waggoner, assistant conservateur à la National Gallery de Washington, où ­l'exposition a été présentée du 31 octobre 2010 au 30 janvier 2011 sous le titre Pre-raphaelite Lens. British photography and painting, 1848-1875.

n°1 - Mars 2011

9,50 €

Découvrir
Turner, Whistler, Monet

Turner, Whistler, Monet

A l'occasion de l'exposition du Grand Palais consacrée à Turner, Whistler et Monet, Dossier de l'Art propose de suivre le parcours de l'exposition et de mettre en lumière les liens qui unissent les trois artistes, en particulier l'héritage de Turner chez ses deux successeurs et leur façon d'aborder le paysage.

n°15 - octobre 2004

8,50 €

Découvrir