Dossier de l'Art n° 187
Florence au Grand Siècle

N° 187 - Juillet/Août 2011

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

ISSN : 1161-3122

Événement Le palais Fesch d'Ajaccio célèbre durant tout l'été le Seicento florentin et l'un de ses visages les plus remarquables : le dialogue qu'il noue entre la peinture et les textes des grands poètes modernes italiens – Dante, Boccace, l'Arioste et le Tasse. Les grandes académies d'arts et de lettres, qui ont fleuri au siècle précédent à Florence, et où l'on dispute avec passion de la langue et du statut des textes, favorisent l'interprétation picturale des épisodes les plus dramatiques des poèmes, mêlant l'amour et la raison, la passion et la morale. Une soixantaine d'œuvres – peintures, dessins et gravures –, dont plusieurs tableaux insignes et méconnus, illustre ce phénomène, où l'on croise les plus grands noms florentins de la peinture de chevalet, de Cigoli à Francesco Furini, de Giovanni Bilivert à Cecco Bravo ou Sebastiano Mazzoni. Dossier Fidèle à une tradition locale empreinte de classicisme et jalousement gardée par ses puissantes académies, Florence est restée au XVIIe siècle dans l'ombre de Rome, de Naples ou de Bologne, éblouissants foyers du baroque italien. La peinture de chevalet ou da stanza, qui s'y épanouit particulièrement dans la première moitié du siècle, déploie pourtant une grande originalité de thèmes, de style et d'invention, avec ses coloris empruntés à Venise, le charme de ses figures féminines et son sens de la mise en scène. Quant aux décors à fresque, ils puisent dans la veine baroque avec beaucoup plus d'évidence, sous les pinceaux de Giovanni da San Giovanni ou Volterrano, et grâce à la venue, à Florence, de deux grands forestieri : Pierre de Cortone dans les années 1640, Luca Giordano à la fin du siècle. Découverte Le palais Fesch d'Ajaccio conserve aujourd'hui l'une des plus éminentes collections de peintures italiennes en France, qui garde la mémoire de l'inestimable ensemble réuni avec passion par le cardinal Fesch et s'impose aux amateurs comme aux historiens d'art. Suivez ici un parcours à travers les joyaux du musée, puis découvrez une Florence inédite qui mêle aux insurpassables chefs-d'œuvre de la Renaissance le faste baroque venu célébrer, de palais en églises, la gloire des derniers Médicis.

Actualités

Un musée à la une : Le palais Fesch et ses incroyables collections

Itinéraire à Florence : les charmes baroques de palais en églises

Renommée et adulée pour ses innombrables trésors Renaissance, Florence s'est parée au XVIIe siècle de bâtiments et de décors parfois célèbres, tels le palais Pitti et le jardin de Boboli, mais le plus souvent ignorés des visiteurs. Cet itinéraire vous fera découvrir ces églises, palais et jardins qui virent le jour dans la Florence du Seicento et se mêlent harmonieusement à leurs aînés des XVe et XVIe siècles.

Auteur : Laurence Aventin

Magazine : Dossier de l'Art n° 187 Page : 84-91

Date : 01/07/2011

Une page d'histoire de l'art : les artistes florentins au palais du Luxembourg

Articles

Vous aimerez aussi

Botticelli. Exposition au musée du Luxembourg

Botticelli. Exposition au musée du Luxembourg

A l'occasion de l'exposition "Botticelli, de Laurent de Médicis à Savonarole", nous vous proposons une étude de la vie et de l'oeuvre de Botticelli qui met en lumière la place singulière de cet artiste dans l'histoire de la peinture à Florence au XVe siècle.

n°8 - 15/09/2003

8,50 €

Découvrir
LE PRINTEMPS DE LA RENAISSANCE

LE PRINTEMPS DE LA RENAISSANCE

Conçue en étroite collaboration avec le musée du Bargello de Florence, l’exposition du Louvre célèbre la sculpture florentine du Quattrocento comme le moment fondateur de l’histoire de la Renaissance. Le parcours, à la fois thématique et chronologique, compte plus de 140 œuvres de qualité exceptionnelle, dont certaines monumentales, et réunit les plus grands sculpteurs toscans derrière l’immense Donatello.

n°211 - Octobre 2013

9,00 €

Découvrir
D'OR ET D'IVOIRE. PARIS, FLORENCE, PISE, SIENNE 1250-1320

D'OR ET D'IVOIRE. PARIS, FLORENCE, PISE, SIENNE 1250-1320

C’est une exposition ambitieuse qui s’ouvre au musée du Louvre-Lens, proposant une approche inédite de l’histoire des formes au cours de la période dite du gothique rayonnant. Cœur de cet apogée du gothique, Paris déploie au XIIIe siècle une production exceptionnelle dans les domaines de la sculpture, de l’ivoire, de l’orfèvrerie, de l’émail et de l’enluminure, qui irrigue entre 1250 et 1320 les arts des cités de Toscane par un complexe jeu de transferts. Un ensemble de plus...

n°230 - juin 2015

9,50 €

Découvrir
BELLINI, MICHEL-ANGE, LE PARMESAN

BELLINI, MICHEL-ANGE, LE PARMESAN

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir