Dossier de l'Art n° 182
Nature et idéal. Le paysage à Rome 1600-1650

N° 182 - Février 2011

9,00 €

ISSN : 1161-3122

Rome, 1600 : une conjonction unique de facteurs artistiques, religieux et politiques vient favoriser l’émergence du paysage comme genre pictural. Au fil d’un parcours chronologique réunissant plus de 80 peintures et trente dessins, l’exposition du Grand Palais s’est donné l’ambition de restituer ce phénomène fascinant qui court sur un demi-siècle et auquel contribuent les plus grands peintres travaillant à Rome. À partir du « paysage idéal » inventé par Carrache et diffusé par ses émules, et jusqu’aux paysages de Poussin et de Claude Lorrain, elle suit l’évolution des grands types de représentation de la nature, où se croisent la belle rigueur des Bolonais et les merveilleuses inventions des peintres nordiques.

Articles

L'exposition du Grand Palais
Rome 1600 Une capitale des arts
Les paysages d'Annibal Carrache
Arrêt sur une oeuvre
Les maîtres du nord à Rome
Les paysages de Nicolas Poussin
Arrêt sur une oeuvre
Claude Lorrain
Arrêt sur une oeuvre

Le Paysage classique après 1650

La nouvelle approche poétique et monumentale du paysage élaborée à Rome par Annibal Carrache, le Dominiquin et, à leur suite, Poussin et Le Lorrain, sert de référence, aux côtés des œuvres flamandes et hollandaises, durant les deux siècles suivants. Aux XVIIIe et XIXe siècles, on invoque les peintres du Nord pour leur vision directe de la nature alors que le paysage idéal répond à des aspirations plus intellectuelles et structurelles, au choix d'une nature reconstruite et recomposée à des fins rhétoriques.

Auteur : Guillaume Kazerouni

Magazine : Dossier de l'Art n° 182 Page : 66-73

Date : 01/02/2011

Découverte

Vous aimerez aussi

LA GALERIE DES CARRACHE DU PALAIS FARNESE À ROME

LA GALERIE DES CARRACHE DU PALAIS FARNESE À ROME

Histoire et restauration (VERSION FRANÇAISE)

45,00 €

Découvrir
POUSSIN ET DIEU

POUSSIN ET DIEU

Poussin, profane ou religieux ? Le sujet questionne depuis des siècles les historiens de l’art. L’exposition du musée du Louvre, qui honore aujourd’hui le grand peintre français du XVIIe siècle, à l’occasion du 350e anniversaire de sa mort, entend contribuer à la réflexion. Réunissant une centaine d’œuvres, dont plus de soixante peintures, sous le titre ambitieux de « Poussin et Dieu », elle met en scène ses tableaux religieux, jusqu’alors moins étudiés. Éclairant la...

n°228 - avril 2015

9,50 €

Découvrir
NICOLAS POUSSIN

NICOLAS POUSSIN

Les Écrits de Jacques Thuillier - Vol 3

128,00 €

Découvrir
NICOLAS POUSSIN

NICOLAS POUSSIN

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir