Dossier de l'art n° 140
Philippe de Champaigne

N° 140 - avril 2007

10,50 €

ISSN : 1161-3122

Tandis qu'ouvre au musée des Beaux-Arts de Lille une vaste rétrospective consacrée à Philippe de Champaigne, Dossier de l'Art retrace en profondeur et de façon chronologique toute la vie et la carrière du peintre, étudie la nature de ses liens avec le pouvoir spirituel et politique, ainsi que l'évolution de son art – compositions religieuses, portraits, décors. Parallèlement, nous vous invitons à découvrir les collections du musée des Beaux-Arts de Lille ainsi qu'une exposition consacrée au peintre Charles Mellin à Nancy.

Sommaire

Introduction
L'origine d'une vocation

Au service de Marie de Médicis

Dès l'ouverture du chantier du palais du Luxembourg et l'élaboration de son décor peint, Philippe de Champaigne met son talent et sa fidélité au service de Marie de Médicis, prenant en charge la commande de plusieurs peintures de plafond. Nommé peintre de la reine en 1628, il affirme ses qualités de chef d'atelier pour le décor du couvent des Carmélites de la rue Saint-Jacques, réalisant tableaux et peintures murales. Il y démontre un puissant réalisme, un coloris brillant et une sensibilité nouvelle qui annoncent son grand œuvre.

Auteur : Sainte-Fare Garnot Nicolas

Magazine : Dossier de l'art n° 140 Page : 12-25

Peintre du pouvoir spirituel et temporel
L'affirmation d'une peinture française
Maîtrise et liberté des dernières années
Conclusion
Le palais des Beaux-Arts de Lille
Hommage à Charles Mellin
Trois grandes toiles du XVIIe siècle restaurées à Pau

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter