Dossier de l'art n° 127
Exposition Ingres au Louvre

N° 127 - Février 2006

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 €

Epuisé

ISSN : 9771161312004

Le musée du Louvre présente une rétrospective consacrée à l'œuvre d'Ingres (1780-1867), peintre et dessinateur extrêmement talentueux, et dont la connaissance de l'oeuvre s'est considérablement accrue depuis une quarantaine d'années. Composée de 79 peintures et 101 dessins, cette exposition est une occasion unique de découvrir ce génie, que l'on oppose très souvent à Delacroix, et dont l'activité dura 70 ans. Ce numéro des Dossiers de l'Art fait un large écho à cet événement majeur du printemps 2006, mais élargit également l'étude de l'artiste à travers ses voyages, sa correspondance et son amour absolu pour l'Italie.

Sommaire

La rétrospective Ingres au Louvre
La postérité d'Ingres. Copies, hommages et variations
“Montauban ou le rêve impossible”, la nostalgie du peintre
Ingres, peintre d'histoire sans histoires ?
À la recherche d'un idéal esthétique, Ingres et l'Antique
Ingres et l'Italie, une fascination féconde

Le harem inépuisable de monsieur Ingres, les peintures de nu

Nul ne peut oublier qu'Ingres a dominé la scène artistique du XIXe siècle. La longévité de sa carrière sur près de soixante-dix ans permet d'étudier la permanence de certains thèmes, scènes historiques ou religieuses, portraits. Mais à l'origine de son art, il y a toujours le nu. D'abord exercice d'après le modèle vivant dans l'atelier de David, puis démonstration de dextérité et entraînement de peindre d'histoire, la figure nue prend chez lui une importance particulière : son évolution montre une maturité étonnante depuis ses premiers dessins jusqu'à sa dernière composition, Le Bain turc, qu'il entreprend à soixante-dix ans passés.

Auteur : Bajou Valérie

Magazine : Dossier de l'art n° 127 Page : 46-55

Brillants cauchemars du miroir des âmes, les portraits
Ingres et Delacroix : dialogue imaginaire
La correspondance d'Ingres, un champ de connaissance inépuisable
Les richesses méconnues du musée de Montauban
La villa Médicis, un palais Renaissance symbole de l'excellence artistique française
Étienne-François Haro

Vous aimerez aussi

 LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

(1550-1930)

69,00 €

Découvrir
La Poudre de Beauté et ses Écrins

La Poudre de Beauté et ses Écrins

Un siècle de poudriers

25,00 €

Découvrir
Guide du château des ducs de Bourbon de Moulins

Guide du château des ducs de Bourbon de Moulins

17,00 €

Découvrir
L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

C'est dans la poche !

22,50 €

Découvrir