Dossier de l'art n° 115
Murillo, peintre de la douceur

N° 115 - janvier 2005

9,00 €

ISSN : 1161-3122

Dossier de l'Art propose ici de découvrir l'un des grands peintres du Siècle d'or espagnol et d'entrer dans son oeuvre encore méconnue aujourd'hui. La vie et la carrière du peintre sont retracées en détail, et certains aspects de son oeuvre particulièrement développés, comme son cycle pour le Cloître des Franciscains de Séville, ses talents de dessinateur ou encore ses peintures sur obsidienne. L'art de Murillo est enfin envisagé dans le cadre de sa réception aux XVIIIe et XIXe siècles.

Sommaire

Murillo peintre de la douceur
Le fabuleux destin des oeuvres de Murillo du XVIIe au XXe siècle
Le cycle pour le Cloître des franciscains de Séville
La Vierge au chapelet

Les peintures sur obsidienne de Murillo

Trois peintures de Murillo forment un ensemble singulier. Elles ont en commun un fond noir et brillant qui les distingue des autres œuvres de l'artiste. Leur singularité ne tient ni au sujet ni à la composition, mais à la nature surprenante de leur support : de grandes plaques d'obsidienne merveilleusement polies sur leur face, rugueuses et brutales sur leur revers. Deux de ces peintures, Le Christ au Jardin des Oliviers et Le Christ à la colonne avec Saint Pierre, sont aujourd'hui conservées au musée du Louvre. Une troisième, La Nativité, se trouve au Museum of Fine Arts de Houston.

Auteur : Meslay Olivier

Magazine : Dossier de l'art n° 115 Page : 34-39

La gloire de Murillo profane au XVIIIe siècle
Murillo et la peinture de Séville
Le Jeune Mendiant
Murillo dessinateur
L'Autoportrait de Londres
Murillo au XIXe siècle

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter