Dossier de l'art n° 114
Carel Fabritius et l'âge d'or de Delft

N° 114 - Novembre 2004

7,00 €

ISSN : 1161-3122

A l'occasion de l'exposition du Mauritshuis de La Haye, consacré au jeune maître de Delft disparu accidentellement à l'aube de son art, Dossier de l'Art se penche sur la destinée peu commune du peintre, son destin tragique, l'exceptionnelle situation des Pays-Bas à son époque. Il s'arrête plus particulièrement sur une des oeuvres les plus remarquables de l'artiste, Le Chardonneret, récemment restauré et qui a livré à cette occasion quelques-uns de ses secrets.

Sommaire

Carel Fabritius. Le destin brisé d'un génie prometteur

De la brève existence de Carel Fabritius et de son œuvre sans doute en partie détruite dans l'explosion de 1654, on sait aujourd'hui peu de choses. Au milieu de l'obscurité qui entoure ce destin tragique, la lumière qui se dégage des treize toiles qu'on lui attribue désormais paraît d'autant plus admirable et témoigne d'une étonnante virtuosité technique. L'exposition du Mauritshuis de La Haye permet de faire le point sur son œuvre et les peintures qui lui sont aujourd'hui attribuées ; elle met en valeur l'évolution de l'art de Fabritius de son passage chez Rembrandt à son installation à Delft où il peint ses derniers chefs-d'œuvre, devenus des icônes de l'art hollandais.

Auteur : van Suchtelen Ariane

Magazine : Dossier de l'art n° 114 Page : 2-17

Les Pays-Bas à l'époque de Carel Fabritius
L'école de Delft et l'âge d'or hollandais
Restauration; les secrets révélés du
Thoré-Bürger et la découverte du
Barent, un peintre dans l'ombre de son frère
Les grands peintres de l'école de Delft

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter