LES SOLDES... MAIS EN MIEUX !
Jusqu'à -30% sur votre 1e abonnement puis 10€ de réduction supp. sur les suivants + 1 CADEAU par magazine
🚚 Faton.fr continue de vous livrer dans les meilleurs délais. Plus d'informations.
Dossier de l'art n° 110 - juillet/août 2004

Dossier de l'art n° 110
Châteaux et jardins princiers de Prusse

N° 110 - juillet/août 2004

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 €

ISSN : 9771161312004

Un numéro double pour vous présenter les plus beaux châteaux de la région de Berlin et de Potsdam, bâtis au cours de trois siècles de règne de la dynastie des Hohenzollern. Après une introduction historique qui retrace la succession des souverains de cette grande dynastie de bâtisseurs, nous vous proposons un voyage de Sans-Souci à Charlottenburg, du Nouveau Palais de Potsdam au Palais de Marbre, ainsi qu'une longue halte dans la très belle collection de peintures du XVIIIe siècle réunie par Frédéric II de Prusse.

Sommaire

Les Hohenzollern, une dynastie de bâtisseurs
Chronologie de l'histoire de Prusse de 1640 à 1918
Oranienburg et Caputh, deux châteaux de plaisance
Charlottenburg, une résidence baroque entre Versailles et Het Loo
Rheinsberg, les débuts du rococo prussien
Sans-Souci, joyau archtectural au coeur de la nature
Frédéric II et la peinture française du XVIIIe siècle
Le Nouveau Palais, un giganteque Versailles prussien

Le Palais de marbre, chef-d'oeuvre du style néo-classique

En se faisant construire une résidence d'été dès son arrivée sur le trône, Frédéric Guillaume II comptait sans aucun doute affirmer sa personnalité, ses goûts artistiques et montrer qu'en ce domaine il se distinguait de son illustre prédécesseur Frédéric II. Il souhaitait édifier un palais d'un style profondément différent du très symbolique château de Sans-Souci. Conformément à ses désirs, c'est dans un esprit résolument néo-classique, au milieu d'un parc romantique, que fut édifié le Palais de Marbre, très imprégné d'architecture palladienne anglaise et enrichi d'un décor intérieur en grande partie commandé en Angleterre et en Italie.

Auteur : Poindront Philippe

Magazine : Dossier de l'art n° 110 Page : 78-87

Schinkel et Persius, les deux grands architectes du XIXe siècle
Charlottenhof, un rêve d'Italie
Peter Joseph Lenné et le jardin naturaliste
Cecilienhof, le chant du cygne des Hohenzollern

Vous aimerez aussi

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
 LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

LE JAPONISME ARCHITECTURAL EN FRANCE

(1550-1930)

69,00 €

Découvrir
LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

LA POUDRE DE BEAUTÉ ET SES ÉCRINS

Un siècle de poudriers (1880-1980)

25,00 €

Découvrir
L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

L'HISTOIRE DU PORTE-MONNAIE

C'est dans la poche !

22,50 €

Découvrir