Dossier de l'Art Thématique n° 5
BANQUE DE FRANCE. L’HÔTEL DE LA VRILLIÈRE ET SES COLLECTIONS

N° 5 - Septembre 2013

9,00 €

ISSN : 1161-3122

L’hôtel de La Vrillière, également connu sous le nom d’hôtel de Toulouse, est un véritable joyau du XVIIe siècle, cœur historique du siège parisien de la Banque de France. Alexandre Gady, professeur à l’université de la Sorbonne et éminent historien de l’architecture, en dévoile dans cet ouvrage les trésors, accessibles seulement quelques jours par an aux visiteurs. Le mobilier des XVIIIe et XIXe siècles, les nombreuses peintures, telle La Fête à Saint-Cloud, chef-d’œuvre de Fragonard, ou le somptueux décor de la Galerie Dorée : découvrez l’un des plus beaux hôtels particuliers de la capitale et son histoire, intimement liée à l’histoire de notre pays.

Articles

Préface
La Banque de France de sa naissance à nos jours
L’hôtel de La Vrillière, joyau du patrimoine

Les salons d’apparat, écrins des collections de la Banque de France

Ces salons se composent d’une suite de pièces qui occupent, en partant de la salle du Damier, le premier étage de l’aile droite de l’ancien hôtel de Toulouse, et la majeure partie du bâtiment des officiers de Penthièvre, en retour sur la rue La Vrillière. Richement meublés et décorés, ces salons ont été aménagés dans leur état actuel par la maison Jansen entre 1920 et 1925. La banque a alors mené une remarquable politique d’acquisition de tableaux, de meubles, de tapisseries et d’objets d’art, principalement, ­politique habilement poursuivie jusqu’à nos jours ; en enrichissant le fonds ancien, constitué avant 1900, elle a permis d’exposer dans ces lieux des œuvres provenant de la demeure ou de familles l’ayant possédée, ainsi que des pièces représen­tatives de l’âge d’or des arts décoratifs français.

Auteur : Alexandre Gady

Magazine : Dossier de l'Art Thématique n° 5 Page : 22-72

Date : 11/09/2013