Dossier de l'Art n° 164
MELENDEZ ET LA NATURE MORTE ESPAGNOLE

N° 164 - Juin 2009

9,00 €

ISSN : 1161-3122

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l'Espagne atteint un moment insurpassé dans l'histoire de la nature morte ou bodegón. A l'heure où la National Gallery de Washington met à l'honneur Luis Melendez, le grand maître du genre au XVIIIe, découvrez cet émouvant âge d'or et ses plus brillants représentants, de Velázquez à Van der Hamen, de Sanchez Cótan à Zurbáran ou Goya. En complément, vingt pages dressent, en miroir, un panorama par région de la nature morte italienne au Siècle d'or.

Articles

Melendez, la nature morte jubilatoire
Luis Melendez
L'Espagne des XVIIe et XVIIIe siècles
Diego Velazquez
Juan Sanchez-Cotan
Nature morte de fruits secs
Juan Van der Hamen y Leon
Nature morte aux livres et au sablier
Francisco et Juan de Zurbaran
Antonio de Pereda
Luis Paret y Alcazar
Nature morte aux fraises et à la tasse de chocolat
Francisco Goya
Nature morte au melon et aux oiseaux

Le premier apogée de la nature morte italienne

Moins populaire, sans doute, que celle du nord de l'Europe, qu'on a longtemps tenue pour s'être, la première, imposée comme un genre, on reconnaît désormais à la nature morte italienne une pleine autonomie et une richesse particulière. Elle prend racine dans des traditions – marqueterie, décor à fresque –qui n'appartiennent qu'à elle et trouve ses lettres de noblesse sous le pinceau du Caravage dès la fin du XVIe. Au siècle suivant, la révolution initiée par le maître essaime dans toute la péninsule en une diversité de foyers et d'écoles rivalisant de vitalité, Rome ou Naples, Milan, Gênes ou Florence. Aux lueurs caravagesques se mêlent ainsi tour à tour un naturalisme virtuose, une poésie recueillie, une sensualité subtile
ou une abondance baroque.

Magazine : Dossier de l'Art n° 164 Page : 74-95

Date : 01/06/2009

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter