Dossier de l'Art n° 164
MELENDEZ ET LA NATURE MORTE ESPAGNOLE

N° 164 - Juin 2009

9,00 €

ISSN : 1161-3122

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l'Espagne atteint un moment insurpassé dans l'histoire de la nature morte ou bodegón. A l'heure où la National Gallery de Washington met à l'honneur Luis Melendez, le grand maître du genre au XVIIIe, découvrez cet émouvant âge d'or et ses plus brillants représentants, de Velázquez à Van der Hamen, de Sanchez Cótan à Zurbáran ou Goya. En complément, vingt pages dressent, en miroir, un panorama par région de la nature morte italienne au Siècle d'or.

Articles

Melendez, la nature morte jubilatoire
Luis Melendez
L'Espagne des XVIIe et XVIIIe siècles
Diego Velazquez

Juan Sanchez-Cotan

Redécouvertes au milieu du XXe siècle, les fascinantes représentations de fruits, de légumes et de gibier peintes autour de 1600 par Sánchez Cotán n'ont cessé de susciter, depuis, une admiration méritée. Peu nombreuses, mais peintes avec une solennité et un sens de la monumentalité insurpassés, sortes d'oxymores de l'abstraction et du mimétisme, elles font de leur auteur le premier grand maître espagnol du genre.

Magazine : Dossier de l'Art n° 164 Page : 30-35

Date : 01/06/2009

Nature morte de fruits secs
Juan Van der Hamen y Leon
Nature morte aux livres et au sablier
Francisco et Juan de Zurbaran
Antonio de Pereda
Luis Paret y Alcazar
Nature morte aux fraises et à la tasse de chocolat
Francisco Goya
Nature morte au melon et aux oiseaux
Le premier apogée de la nature morte italienne

Vous aimerez aussi

Reliure Dossier de l'Art

Reliure Dossier de l'Art

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter